MISSION INTERREGIONALE DE TELESANTE DES REGIONS BASSE-NORMANDIE, HAUTE-NORMANDIE, NORD-PAS-DE-CALAIS ET PICARDIE

MITEL NORD-OUEST
      

BIENVENUE SUR L'ENQUETE EN LIGNE d'analyse de l'EXISTANT, des ATTENTES et DOCUMENTS STRATEGIQUES sur les 4 régions


 

ENQUETE : Afin de participer à la démarche en cours, nous vous serions gré de bien vouloir prendre quelques minutes pour répondre à cette enqûete, afin d'identifier et de qualifier en télésanté (cliquez sur le lien correspondant) :

 

CONTEXTE :

Cette Mission Interrégionale de Télésanté sur les quatre Régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Picardie, initiée fin 2008 par la Préfecture de la Région Haute-Normandie, en association avec les Agences Régionales de l'Hospitalisation (ARH), Conseils Régionaux, Préfectures de région et l'ensemble des acteurs intéressés par la thématique santé et TIC, est en cours de réalisation jusqu’en juillet 2009.


Le CATEL, réseau national de compétences en télésanté (composé de 500 membres et 8 000 contacts pluridisciplinaires) a été retenu pour conduire cette mission.

La télésanté, en tant qu’application émergente des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) appliquées à la santé, doit intégrer de multiples facteurs de réussite pas toujours réunis (infrastructures haut débit ; services adaptés aux besoins ; mutualisation d’actions collectives ; …).

« Actuellement, le développement de la télémédecine est une priorité pour chaque Région, affirmée dans les différents documents de programmation (POR et CPER) » et fixée comme un volet majeur des Schémas Régionaux et Interrégionaux d’Organisation Sanitaire (SROS et SIOS) … mais avec des niveaux de maturité différents. On mesure dès lors la complexité de cette coopération interrégionale, mais aussi l’intérêt pour les quatre régions associées ici de la mettre en œuvre, afin de répondre aux objectifs opérationnels suivants :

  1. Les axes stratégiques pour le développement de la coopération interrégionale ;
  2. Les actions prioritaires à engager ;
  3. Le mode d’animation nécessaire pour accompagner son développement.

Nous tenons par la présente, à vous informer de la démarche en cours. Si vous souhaitez y participer, merci de vous faire connaître :

 

CONTACTS :